Plan pour la moralisation de la vie politique : « insuffisant » pour l’opposition

Sans surprise, la majorité dit se satisfaire des annonces de François Hollande, et l’opposition estime que le chef de l’Etat n’est pas allé assez loin. Elle dénonce même une « diversion », histoire de faire oublier le cas Cahuzac… Quant aux spécialistes du secteur, leur avis est tout autant mitigé.