Tignes : une station sous le choc


Tignes : une station sous le choc

« Cette tragédie a plongé la station de Tignes dans le deuil », raconte le journaliste Carol Cuello, en direct de la station savoyarde, au lendemain de l’avalanche mortelle qui a fauché 4 personnes lundi 13 février. Il ajoute que les corps des victimes ont été rendus à leurs familles mardi matin. Un moniteur âgé de 59 ans, ancien champion de surf, avait emmené trois personnes d’une même famille hors-piste.

Une famille habituée de la station

Le père, 48 ans, skiait avec son fils de 17 ans et son beau-fils de 19 ans, encadré par leur moniteur, quand une plaque de neige s’est détachée, emportant les quatre personnes et ne leur laissant aucune chance de survie. Cette famille, originaire du Vaucluse, était une habituée de la station et connaissait très bien ses pistes. Tous portaient sur eux des dispositifs de localisation en cas d’avalanche, ce qui a permis de retrouver rapidement leurs corps.