Le gouvernement a annoncé ce mercredi vouloir limiter l’auto-entreprenariat lorsqu’il concerne une activité principale. Cela pourrait être « de un à cinq ans » selon le ministère chargé de l’Artisanat.

En savoir plus