Il y a un mois, Pyongyang avait désigné une petite île sud-coréenne comme première cible en cas de conflit. Alors que la tension n’a cessé de monter entre la Corée du Nord, ses voisins et les Etats-Unis, Frédéric Ojardias s’est rendu sur place.

En savoir plus