Société

Alors que les sénateurs débattent encore sur le mariage pour tous, le Larousse a décidé de prendre les devants. Dans son édition 2014, le dictionnaire indiquera que « l’acte solennel » peut être signé par « deux personnes de sexe différent, ou de même sexe ». Une décision qui provoque la colère de plusieurs élus de l’opposition.

En savoir plus